No. 257 af 584
Dokumentstatus
Brev
Afsender Dato Modtager
Germaine de Staël-Holstein 29.5.1809 Adam Oehlenschläger

je vous ai envoyé m r middleton à Rome mon cher poëte une grosse lettre de cotta[;] ainsi j’espère que vous avez tout ce que vous désirez et comme il y aura guerre à vienne dans peu de tens[,] j’espère aussi que vous reviendrez par coppet d’italie[.] vous y trouverez verner et l’accueil le plus amical de la mère de la fille du fils de schlegel sismonde &c – benjamin sera de retour et nous vous recevrons tous comme un hôte ami – il n’y a rien de nouveau ici[;] vous savez comme la vie [y] est monotone[;] si les visages ne // viellissaient pas on ne s’appercevrait pas du tens – écrives en prose sur l’italie les vers se perdent comme les concerts mais comme vous avez beaucoup d’esprit independament de l’imagination vous aurez des idées et les idées sont fécondes[;] cela fait penser les autres[.] Donnez moi des détails sur Rome et naples sur vos impressions sur votre retour – et revenez pour les isles Boromées[.] j’ai envie d’y aller au devant de vous ou avec talma s’il suit son projet d’aller en italie cet été – adieu, mon cher danois // soyez heureux et tachez cependant de regretter vos amis.

ce 29 may [1809] Genève

[På konvolutten:]
a Monsieur
Monsieur Oehlenschlæger

Kommentarer

Trykt i H.A. Paludan, Daniel Preisz og Morten Borup (udg.): Breve fra og til Adam Oehlenschläger 1798-1809, III, Kbh. 1945, 279-80.

Personer
Adam Oehlenschläger
Sidst opdateret 17.11.2015 Print